Arrivée de la nouvelle directrice de la m2ie: Nassima GUENDOUL-SARI

Professionnelle engagée au service des collectivités publiques depuis près de 10 ans, j’ai travaillé au développement local des territoires à l’échelle communale et intercommunale. D’abord sur les sujets de la politique de la ville afin d’accompagner les acteurs associatifs à développer et financer leurs actions en faveur des habitants des quartiers, puis sur les problématiques de cadre de vie à travers la gestion urbaine de proximité et ensuite sur les projets de renouvellement urbain dans un rôle de coordination et d’accompagnement, y compris des équipes les mettant en œuvre.

Au fil de ces expériences,  j’ai pu pleinement mesurer en quoi l’insertion est aujourd’hui un enjeu incontournable pour un développement plus endogène, porteur de sens, de justice sociale, mais surtout d’inclusion afin que chacun puisse jouer son rôle et trouver sa place dans la société.

En tant qu’enseignante à l’université et nourrie des réalités de terrain liées à mes engagements associatifs sur les questions de lutte contre la précarité alimentaire, je suis par ailleurs convaincue que le développement de l’économie sociale et solidaire, secteur en pleine croissance, se pose avec encore davantage d’acuité face à l’exacerbation du chômage et la crise sanitaire sans précédent que nous avons vécue dont les conséquences ne cessent de fragiliser les plus vulnérables.

Aussi, c’est avec un enthousiasme manifeste que je prendrai mes fonctions en tant que directrice de la M2IE le 6 décembre 2021.

La M2IE connait un développement important de son activité que j’aurais à cœur de poursuivre pour développer les actions permettant de lever les freins à l’emploi des publics qui en sont éloignés, favoriser leur employabilité notamment par la lutte contre la fracture numérique, en rapprochant l’offre de formation professionnelle des besoins des entreprises, en favorisant l’insertion par l’activité économique avec de nouveaux chantiers d’insertion.

Je souhaite que ces chantiers soient résolument tournés vers la transition écologique pour apprendre à faire autrement tout en veillant à l’inclusion de tous les publics. C’est notamment le cas avec le compostage des bio-déchets, le projet de réemploi des matériaux issus de la déconstruction ou encore le projet d’urbanisme transitoire en faveur d’une recyclerie portée par l’ensemble des acteurs du territoire sur l’ancienne cité Meunier auquel la M2ie participe activement.

En cette fin d’année, je tiens d’ailleurs à saluer l’ensemble des partenaires qui soutiennent la M2IE et que j’aurais plaisir à rencontrer prochainement notamment pour faire découvrir à tous notre nouvel espace d’accueil d’accompagnement vers l’emploi entièrement rénové !

Très belles fêtes de fin d’année par avance,

Nassima GUENDOUL-SARI

 

Laisser un commentaire